S’arrêter pour innover

On le sait tous, les entrepreneurs et les gens qui travaillent en agence et en grande entreprise ne sont pas payés à l’heure: l’important, c’est d’obtenir des résultats. Et pourtant, l’on passe des nuits blanches à essayer de venir à bout de nos listes de choses à faire qui ne finissent plus d’allonger, sans prendre le temps de s’arrêter deux minutes pour se demander si tout ce qu’on fait est nécessaire, s’il existe une manière plus efficace de les faire et, surtout, si c’est encore aligné avec nos objectifs.  – MARIE-FRANCE CÔTÉ NOLET

Prendre le temps est-il vraiment devenu un luxe ?

Qui a vraiment le temps de prendre le temps (phrase un peu étrange, je l’avoue) ? Beaucoup trop souvent, nous considérons que nous n’avons pas le temps de nous arrêter pour prendre un peu de recul. Pourtant, ce n’est pas un luxe, mais une nécessité pour être plus créatif, innovant et efficace.

Je travaille beaucoup mieux sous pression

On l’entend souvent celle-là. Moi-même, je l’ai souvent dit. Mais est-ce vraiment la réalité ? C’est vrai qu’à l’université, j’ai toujours fait mes travaux à la dernière minute et obtenu de très bons résultats. Par contre, même si je n’avais rien écrit 24 heures avant la remise d’un texte, j’avais pourtant commencé ma réflexion. En fait, j’avais pris le temps de réfléchir à mon travail, mon angle d’approche et mes options avant de m’installer et de mettre sur papier ce qui avait germé dans ma tête depuis quelques jours.

Bien entendu, je suis capable de créer sous pression: lancer un nouveau produit en moins de 24 heures, créer une campagne en quelques heures et même lancer un site web en l’espace d’une nuit. Créer sous pression, je dois le faire presque chaque jour, mais est-ce vraiment efficace ? Oui, mais non.

En fait, créer sous pression n’est pas un problème en soi. La plupart d’entre nous le fait quotidiennement et avec des résultats plus qu’acceptables. Mais qu’en est-il lorsque nous voulons innover? Selon moi, il n’y a rien de mieux que de laisser s’écouler un peu de temps entre le moment de la prise de conscience d’un problème et la mise en place d’une solution; le moment de l’idée initiale et sa réalisation. Ce moment de recul permet de voir des opportunités là où les autres ne voient que des problèmes ou des tâches à réaliser.

Prenons un exemple. Interrogez vos collègues sur leurs processus de travail. Demandez-leur pourquoi ils posent telle ou telle action. Je suis persuadée que vous allez entendre (beaucoup trop souvent) : « parce que nous l’avons toujours fait ainsi ». Faites le test, vous pourriez être surpris!

Prendre le temps d’innover

Prendre le temps d’innover, c’est repenser la manière dont les choses sont faites.  S’arrêter pour innover n’est donc pas un luxe, mais une nécessité.